Comment bien enregistrer sa guitare

 

La guitare acoustique


La principale difficulté lors d’une prise de son rapproché, est les mouvements du guitariste. Il est conseillé d’utiliser un support adéquat sur lequel sera fixée la guitare acoustique.

Pour effectuer ce type d’enregistrement, les micros cardioïdes donneront de meilleurs résultats.


Il existe plusieurs manières de placer les micros :

Devant la rosace

C’est la position qui semble la plus logique, mais en réalité c’est celle qu’il faut absolument éviter. En effet, le résultat serait très « explosif », car il y aura : beaucoup de bas-médiums, une forte énergie acoustique et le bruit de la main droite (claquements des cordes et bruit du médiator si vous en utilisez un).

A la base du manche

C’est la position la plus fréquemment utilisée. Elle permet un bel équilibre entre les sons chauds émis par le corps et ceux brillants du manche, les sons naturels des frettes et des doigts y compris.

Au niveau du chevalet

A ce niveau, on obtient un son très doux. Cependant la main du guitariste peut obstruer le champ de capture, provoquant ainsi une variation du son.

L’un des sons de guitare acoustique les plus satisfaisants qui soient, se fait avec deux micros, l’un à la base du manche, l’autre au niveau du chevalet. En plaçant lors du mixage les pistes en panoramique, on peut obtenir un effet stéréo intéressant.

A la hauteur du sillet

D’une manière générale, vous obtiendrez un son brillant et métallique.

En perspective public

En plaçant le micro entre 90 et 120 cm face à l’interprète et au même niveau que la rosace, le son s’apparente davantage à une ambiance de concert.

En position subjective
On place le micro au-dessus de la guitare, orienté vers le bas : c'est le son qu’entend le guitariste lorsqu'il joue. Donnant une sonorité plus feutrée, avec une bonne présence des aigus.


La guitare électrique

La capture d’un ampli

La manière la plus courante est d’enregistrer un ampli guitare avec un micro placé devant le haut-parleur. Cette prise de son est souvent très subjective et nécessite de nombreux essais, avant de trouver le bon placement. Courage !…

Les micros à ruban donneront souvent les meilleurs résultats, cependant certains micros dynamiques sont couramment utilisés.

Le principe de base est de placer un model à 10-15cm du haut-parleur et de déplacer le micro du centre vers la partie externe du haut-parleur. Au centre, le son est plutôt incisif, tandis que sur les bords il est plus doux. L’effet de proximité s’applique ici, ainsi, rapprocher le micro entraîne davantage de fréquences moyennes-basses. En outre, si l’on déplace plus loin le micro, on perçoit davantage l’ambiance de la pièce. L’astuce consiste à mettre un casque et déplacer le micro jusqu’à ce que le souffle soient réduits au minimum sans avoir le son « d’ambiance ».

Une autre technique très répandue consiste à placer un micro dynamique près du haut-parleur, et un micro à condensateur plus loin (entre 80cm et 1m).

Les multi-effets

La capture directement à la sortie d’un multi-effet avec pré-ampli est plus confortable, et souvent la plus adéquate en « home-studio ». Cette solution donne plusieurs avantages : pas de problèmes de placement des micros, pas de souffle, pas de nuisances sonores pour les voisins (en effet sur une prise ampli, le gain doit être conséquent). En revanche, la qualité du son sera directement liée aux caractéristiques du multi-effet, et n’aura jamais la chaleur et la richesse du son d’un bon ampli.

Les DI

Les boitiers de direct permettent une capture de la guitare propre et facile, mais sans aucun traitement. Cependant il est possible de retravailler le son à volonté avec des logiciels adaptés. Surement la meilleure méthode d’aide à la création.


Conclusion

Il existe bien des méthodes pour enregistrer votre guitare, et c’est avec un mélange de courage et de persévérance que vous pourrez trouver la votre. Mais dans tous les cas, faites très attention à votre volume de capture, pour ne pas dépasser la limite de vos micros, et au niveau des pré-amplis, pour ne pas saturer le son lors de l’enregistrement, ce n’est pas récupérable !... Sans oublier que le son est une chaine qui aura la qualité de son maillon le plus faible…

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :